Auteur : admin

Archéologie amazonienne

Archéologie amazonienne

C’est lors de mon premier voyage en Amazonie que j’ai découvert l’existence des civilisations non andines. En août 1992, je faisais par hasard une halte dans une ville plantée au beau milieu de l’Amazonie, à la limite des états du Para et de l’Amazonas : Santarém. Située à la confluence du Tapajo et de l’Amazone, on y accédait principalement par bateau depuis Bélem. Santarém était à mi-chemin de la ligne Bélem-Manaus. Jeune étudiant en première année d’archéologie, je fus stupéfait devant les reproductions géantes de deux vases aux décors compliqués. C’est en me rendant au musée de la ville que j’éclaircissais ce mystère (pour moi tout du moins) et (re)découvrais le passé de cette ville d’aspect si anodin. C’est l’ethnologue Curt Nimuendajú qui le premier les fit ressortir des limbes du passé tropical. Malheureusement, cette incroyable découverte ne suscita pas le même enthousiasme chez les autres américanistes qui ne juraient que par les civilisations andines et percevaient l’Amazonie comme une aire de stagnation culturelle. Hormis quelques études isolées (Lathrap), c’est l’influence de Betty J. Meggers qui prévalaient, l’archéologie amazonienne allait être dominée par cette figure incontournable pendant des décennies. C’est l’arrivée d’une nouvelle génération d’archéologues qui a permis de faire avancer la recherche. Le français Stephen Rostain en Guyane, les brésiliens Eduardo Góes Neves et Vera Guapindaia en Amazonie, ainsi que le regretté James Petersen font partie de ces pionniers. Il y a beaucoup à faire dans cet ensemble de 7 millions de km2. Les cultures Tapajos, Konduri, Marajo, Omagua, Maraca n’ont que très partiellement révélé leurs secrets, et il y en a encore beaucoup de sites qui demeurent insoupçonnés à l’intérieur de ce vaste univers tropical. Hormis les céramiques, pétroglyphes et peintures rupestres sont aussi des éléments importants pour mener cette enquête passionnante sur l’histoire de l’Amazonie et de ses habitants.

Quelques titres à lire :

  • The Archaeology of the Amazon de Michael J. Heckenberger (Auteur), Eduardo Goes Neves (Auteur) (à paraître)
  • Arqueologia Da Amazônia. Coleção Descobrindo o Brasil (Em Portuguese do Brasil) de Eduardo Goes Neves (Auteur), 2006
  • Amazonie : Un jardin sauvage ou une forêt domestiquée. Essai d’écologie historique de Charles Hervé-Gruyer et Stéphen Rostain, 2016
  • The Archaeology of the Lower Tapajos Valley, Brazil, Helen C. Palmatary (Auteure), 2013
  • The Handbook of South American Archaeology, 2008 pp 1005-1026, Prehistoric Funeral Practices in the Brazilian Amazon: The Maracá Urns, Vera Guapindaia (Auteure)
  • Amazonia : Man and Culture in a Counterfeit Paradise, Betty J. Meggers (Auteure), 1996
  • Upper Amazon (Anglais) de Donald W. Lathrap (Auteur), 1970